Pourquoi il faut avoir un sirop de baies de sureau dans son placard de remèdes

Mis à jour : avr. 6


Quelle joie d’avoir cette plante dans notre flore ! Un véritable bijoux à la fois aliment et médicament.

Le Sureau noir ( Sambucus nigra ) fait partie de ces plantes qu’il faut avoir dans sa pharmacie familiale.

​​


Comme pour beaucoup de plantes, il est difficile de le rentrer dans une case thérapeutique tant ses actions sont variées. Lorsqu’on démarre en herboristerie traditionnelle toutefois, il peut s’avérer utile d’utiliser une plante pour une de ses vertus spécifique - cela permet de se familiariser avec elle et apprivoiser petit à petit le merveilleux monde des plantes médicinales.

Dans cet post, je vais vous parler de baies de Sureau noir, d'un de leur usages traditionnels et de comment fabriquer un sirop .

SES VERTUS : ETUDES RÉCENTES

Nos ancêtres utilisaient déjà les baies de sureau noir pour sa capacité à renforcer l’immunité et à combattre le virus de la grippe

Des études récentes conduites par des chercheurs en ingénierie biomoléculaire à l’Université de Sydney ont confirmé cet usage ancestral.

Leur recherches ont démontré que les anthocyanosides, phytonutriments responsables du pigment naturel du fruit peuvent inhiber l’entrée et la multiplication du virus de l’influenza A et B dans les cellules humaines ainsi qu’aider le corps à renforcer sa réponse immunitaire contre le virus….. le tout à différents stades d’une infection virale !

Voici au moins 3 bonnes raisons d’avoir des baies de sureau noir dans son placard à remèdes alors…….

A vos paniers !

CONSOMMER LE SUREAU EN DEHORS DE LA GRIPPE

Véritable aliment de santé, pas besoin d’être malade pour consommer les baies de sureau !

Riche en flavonoïdes, vitamines et antioxydants elles nous aident au maintien de notre santé cardiovasculaire et de notre santé en générale

CUEILLIR LES BAIES DE SUREAU NOIR

Selon la région et l’altitude, la cueillette de Sureau se fait à partir de début Août jusqu’à fin Septembre.

Les baies de Sureau sont cueillies par grappes lorsqu’elles sont bleu foncé-noires en prenant soin de laisser celles en hauteur aux les oiseaux qui en sont friands et qui pourront disséminer ce petit bijoux d’arbre.

Attention à protéger vos habits, bannissez les couleurs claires ce jour-là et ne confondez pas avec le sureau hièble, un cousin herbacé plus toxique (sa tige est verte et il ne fais pas de bois).

LES PRÉPARATIONS

On peut faire des préparations à base de baies fraîches ou sèches.

Attention à la consommation des baies crues qui peuvent, à fortes doses, causer des nausées et vomissements. Il vaut mieux les consommer cuites en prenant soin d’enlever les pépins.

Rosalée de la Forêt, une herboriste américaine, propose de congeler les baies pour les détacher plus facilement de la tige. Je vais surement tester son astuce cette année.

Le séchage peut être utile lorsqu’on ne souhaite pas consommer trop de sucre : cela permet fabriquer une petite quantité de sirop au besoin, le conserver au frigo et le consommer rapidement.

Une autre astuce pour réduire la quantité de sucre utilisé est d’ajouter de l’alcool fort ex : cognac, eau de vie, vodka dans la préparation, tout dépend le public auquel il est destiné, ou bien de congeler le jus dans des bacs à glaçons

RECETTE DU SIROP DE SUREAU

INGRÉDIENTS

100 gr de baies de sureau

50 à 100 gr d’eau

Sucre ou Miel

Dans une casserole, faire cuire à feux doux les baies de sureau avec l’eau pendant 20 minutes.

Avec une presse purée, écraser doucement les baies (mais pas les pépins) pour en extraire le jus.

Filtrer puis peser le jus qui reste et ajouter la même quantité de sucre ou de miel.

VARIANTE 1

Pour que le sirop soit plus réchauffant, ajouter de la poudre de gingembre sec, de la cannelle, de la poudre d’écorce d’orange.

VARIANTE 2

Pour réduire la quantité de sucre ou de miel utilisées sans affecter sa durée de conservation, ajouter de l’alcool fort

Ex : Une fois qu’on a filtré et pesé le jus, on ajoute la ½ de sucre ou de miel et la ½ d’alcool fort

VARIANTE 3 (recette de Rosalée de la Forêt)

Remplir un bocal de baies séchées de sureau noir. Les couvrir de miel liquide et touiller, puis remplir le bocal de vodka, eau de vie ou cognac.

Mélanger à nouveau et laisser macérer 6 semaines, puis filtrer les baies.

DOSAGE DU SIROP DE SUREAU

On prendra 1 à 3 cuillère à soupe par jour de ce sirop pour stimuler l’immunité et prévenir des grippes et rhumes Il peut être pris aussi au début ou pendant l’affection pour en réduire la durée ou…..juste pour le plaisir d’une préparation délicieuse !

Sources :

Golnoosh Torabian, Peter Valtchev, Qayyum Adil, Fariba Dehghani. Anti-influenza activity of elderberry ( Sambucus nigra). Journal of Functional Foods 2019 ;54 :353 DOI :10.1016/j.jff.2019.01.031

Rosalée de la Forêt : The Ultimate Elderberry e-book

Blog : Althea provence

Crédit photo:

https://jardinage.lemonde.fr/dossier-563-sureau-sambucus-nigra-arbrisseau-baies-noires.html

#Siropdebaiesdesureau #siropantiviral #siroppourstimulerlimmunité #usagesdesbaiesdesureau #vertusdusureunoir #vertusdeSambucusnigra